Soutien à la saboterie

Signature d'un sabot

Le métier de sabotier est en déclin depuis la première moitié du XXe siècle. Il n'est pas loin le temps où chaque village breton abritait une saboterie et son savoir-faire. Aujourd'hui, la Saboterie de Cornouaille est la dernière en activité dans le Finistère et il en reste seulement une dizaine en France.

Le métier de sabotier est un Métier d'art faisant partie du Patrimoine Vivant en Bretagne et il ne faut pas que ce savoir-faire disparaisse.

Si vous souhaitez vous associer à la démarche de Claude Pelletier afin de faire perdurer la Saboterie de Cornouaille et le savoir-faire du métier de sabotier, vous pouvez lui apporter votre soutien en complétant le formulaire ci-dessous.

N'hésitez-pas à laisser un petit commentaire ou une proposition !

 

[*] champs obligatoires
[1] informations non publiées
Nom PrénomVilleCommentaire ou proposition
Cavarec Catherine
Plouédern
TONNERRE TRISTAN
PLOUGASTEL-DAOULAS
Stéphanie SABATIER
Quimpef
leroy alice
dunkerque
ROYERE Hélène
Blain 44130
TISSERAT FLAK JACQUES DENIS
ST- Doulchard
Joly David
LONGUEIL ANNEL
Loïc STEPHAN
MILIZAC
Véronique Herpe
.
DAVID Erwan
Montoir de Bretagne
levayer sabine
bois-guillaume( 76)
Loïc Le Sellin
Québec
anne Girod
brest
Jean Arsène de Beaulieu
Costemère de bravajou. 24 .
Taillet Jacky
Tizac de Lapouyade
PILARD Rémi
Saligny VENDEE
Léognan Johan
Saint Macaire 49
vandenberghe Thierry
Morvillers st Saturnin
Crouzy Pierre
?
DE COSTER danièle
ST JORIOZ
GENNETAY Wilfrid
MONTVAL/LOIR
Croissant Gildas
Plaintel (22)
LENNON Emmanuelle
St Georges du Rosay (72)
BRET Valérie
grane
JOCELYNE BEYLIER
chambery
Petitions by Great Joomla!

Joomla templates by Joomlashine